ban

Informations :

Auteur : Tahereh Mafi

Genre : Dystopie, romance

Nombre de livre : 1/3

 

Résumé :

 

JE SUIS MAUDITE
J’AI UN DON

 

JE SUIS UN MONSTRE
JE SUIS PLUS FORTE QU’UN HOMME

 

MON TOUCHER EST MORTEL
MON TOUCHER EST POUVOIR

 

JE VEUX QU’IL ME TOUCHE
IL NE DOIT PAS M’APPROCHER

 

JE SUIS LEUR ARME
JE ME VENGERAI

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance vient-il partager se cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?

L'organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n'hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par-dessus tout Warner, le fils de son leader, c'est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable.

Seulement Juliette n'a pas l'intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu'elle croyait avoir perdu pour toujours...

 

Source : Michel Lafon

 

Extraits :

"Je sais seulement que les scientifiques se trompent.
La terre est plate.
Je le sais parce qu'on m'a poussée dans le vide et cela fait 17 ans que j'essaye de me cramponner au bord."

 

« J'ose croiser son regard.
Ses yeux possèdent la nuance parfaite du cobalt : ils sont bleus comme une ecchymose épanouie, clairs, profonds et décidés. Sa mâchoire est détendue et ses traits sculptés trahissent la prudence. Il y a réfléchi toute la nuit.
- Ok.
- Alors, pourquoi tu ne me dis pas ton nom ?
Il se penche et je me fige.
Je dégèle.
Je fonds.
Je murmure :
- Juliette. Je m'appelle Juliette.
Ses lèvres s'adoucissent en un sourire qui craquelle ma colonne vertèbrale. Il répète mon nom, à croire que ça l'amuse. Ça le distrait. Ça l'enchante.

En dix-sept ans, personne n'a jamais prononcé mon nom comme ça. »

 

"Mais je suis trop occupée à contempler les yeux d’Adam, ses lèvres douces, si douces. Son front plissé.
Je me penche vers son oreille, baisse la voix. Chuchote des paroles que lui seul peut entendre.
– Tu vas aller mieux, je te le promets. Et quand tu seras rétabli, je te montrerai exactement le choix que j’ai fait. Je mémoriserai chaque centimètre de ton corps avec mes lèvres.
Il soupire soudain, le souffle court, saccadé. Reprend péniblement sa respiration.
Ses yeux me dévorent. Il a l’air presque fiévreux et je me demande si je n’aggrave pas la situation.
Je m’écarte et il me retient. Pose la main sur ma cuisse.
– Ne t’en va pas, dit-il. Seul le contact de ta peau peut m’empêcher de délirer."

 

Avis :

Un vrai coup de coeur pour ce roman, j'ai complétement adorée !
Beaucoup d'émotion dans ce premier tome, j'aime beaucoup Juliette et Adam *__* Le style de l'auteur m'a vraiment plus, elle sais trouver les bon mots ( et elle n'a seulement que 24 ans ), on est completement transportés, et je n'arrivais pas à lacher le livre, je voulais toujours savoir la suite.
J'aime beaucoup la couverture, elle m'a attirée tout de suite et comme j'avais lu de nombreuses critiques positive, je l'ai pris de suite n_n
Juliette est donc enfermée seule dans une cellule depuis de 264 jours lorsqu'un jour, elle se reveille est découvre un garçon, enfermée avec elle : Adam ( j'ai completement craqué sur ce personnage ! ) Juliette crain de toucher les gens, car cela les tues, les fais souffrir (comme Malicia dans X-men ), elle reste donc assez froide au début avec Adam. Et ensuite, beaucoup de chose vont s'enchainer, l'organisation veulent se servir de Juliette comme une arme , et je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler :p

J'ai adorée la fin, ou l'on apprend des choses, vivement le tome 2 : Ne m'échappe pas  qui sortira chez nous le 1er avril normalement ! Je l'attend avec beaucoup d'impatience =)

 

 Couvertures :

9782749916514_1_75